Bienvenue sur le site web d'Oeno Belgium, le monde du vin en Belgique.

L'agenda des évènements vin en Belgique (foires, salons, dégustations)

Référencement des cavistes, négociants, bars à vin, viticulteurs, etc.

Le tout complété par des news, infos utiles et pratiques sur le vin.

 

Les cépages

 Liste des 34 cépages autorisés dans la réglementation sur les AOC en Belgique 

 

- Angevine
- Auxerrois
- Bacchus
- Bronner
- Cabernet Sauvignon
- Chardonnay
- Chasselas
- Chenin
- Domina
- Dornfelder
- Gamay
- Gewürztraminer
- Johanniter
- Kerner
- Limberger
- Madeleine
- Merlot
- Merzling
- Müller-Thurgau
- Muscat
- Optima
- Ortega
- Pinot blanc
- Pinot Gris
- Pinot Noir    
- Pinot noir précoce
- Pinot-meunier
- Régent
- Riesling
- Rivaner
- Schönburger
- Seibel
- Traminer
- Würzer


 
 
 
 

 Les cépages blancs des vignobles belges. 

 

AUXERROIS

Auxerrois

 

L’auxerrois, originaire de Lorraine, a été créé au début du XXe siècle, au centre d’expérimentation de Laquenexy par le docteur Werner. Il est un des cépages autorisés dans les AOC Moselle, Alsace, côtes-de-Toul, ainsi que pour certains vins de pays tels que côtes-de-Meuse… Ces deux cépages voisins, mais ampélographiquement distincts, donnent ensemble des vins d’une qualité constante, bien équilibrés, discrètement fruités et d’une agréable souplesse. Si le pinot blanc est cultivé en Alsace depuis le Moyen Âge, la production d’auxerrois est plus récente et date de 1950. Alors qu’on pourrait le croire originaire de l’Yonne, dont Auxerre est le chef-lieu, il provient sans doute de Lorraine où il est toujours cultivé sur les côtes de Toul et les côtes de Meuse. Les grappes et les baies de l’auxerrois sont petites. La grappe est compacte. Le cépage est de moyenne vigueur. Il est peu fertile à la taille courte, on le conduit donc généralement à la taille longue.   Ce cépage est bien adapté aux zones septentrionales et aux terroirs calcaires. On reconnaît un vin issu 100 % de l’auxerrois à son caractère épicé et doux ainsi qu’à sa faible acidité et à sa bonne teneur en alcool.
 
 
 
BACCHUS
 
399px-Bacchus 04c 3 
Le bacchus est une obtention de l’année 1933 de Peter Morio et Bernhard Husfeld en croisant (silvaner x riesling) x müller-thurgau dans les installations du Institut für Rebenzüchtung Geilweilerhof à Siebeldingen (Palatinat) en Allemagne. Le vin blanc est frais et fruité bien qu’il lui manque de l'acidité.
 
 
 
BRONNER
 
Ce cépage est une obtention de Norbert Becker dans l'institut Staatliches Weinbauinstitut Freiburg à Fribourg-en-Brisgau. L'origine génétique est vérifiée et c'est un croisement des cépages Merzling (Saperavi Severnyi x Saint Laurent) réalisé vers 1975. Le nom du cépage est un hommage à Johann Philipp Bronner, ampélographe et pharmacien. Le bronner est une hybride avec des parentages de Vitis vinifera, Vitis amurensis, Vitis rupestris et Vitis aestivalis.
 
 
 
CHARDONNAY
 
800px-Chardonnay Moldova 
 
Le chardonnay est un cépage blanc français. Originaire de Bourgogne, il est devenu un cépage international ayant conquis de très nombreux pays producteurs de vin. Ses qualités le font utiliser pour de nombreux types de vin blanc, des grands crus de Bourgogne aux vins effervescents de champagne en passant par les vins de cépages. C'est Pierre Galeten 1958 qui a permis de les différencier définitivement du pinot blanc par sa méthode ampélographique, cette dernière en faisant un cépage à part entière. Une légende le dit rapporté par les croisés. Il n'en est rien. Une équipe de chercheurs de l'Université de Californie à Davis a démontré qu'il est issu d'un croisement entre le pinot noir et le gouais. Il appartient donc à la famille des Noiriens. Il a un potentiel qualitatif élevé, permettant de donner des vins secs, effervescents ou même liquoreux. La teneur en sucre peut atteindre un niveau élevé en conservant un bon équilibre sucre-acidité; cette caractéristique permet de donner des vins équilibrés, amples, puissants, aux arômes puissants et complexes. Les flaveurs généralement citées vont des fruits frais (banane, cassis, poire, mangue) aux fruits secs (amande, noisette) agrumes (citron, fleur d'oranger) aux épices (poivre, vanille, cannelle) aux arômes floraux (acacia, rose, lilas, lys, ou miel) ou beurre frais et cuir.
 

 

CHASSELAS
 
398px-Chasselas 
 
Le chasselas est un cépage blanc ayant une certaine renommée. Dans le canton suisse du Valais, il est connu sous le nom de fendant en raison de ses grains qui se fendent sous la dent. En Allemagne, il est connu sous le nom de Gutedel. En France, c'est le chasselas de Moissac qui est le plus renommé, celui-ci bénéficie de l'appellation d'origine contrôlée depuis 1971. Il existe également le chasselas doré de Thomery qui, grâce à un mode de conservation original, peut être consommé de Noël à avril. Ce cépage est également utilisé dans l'élaboration des vins d'appellation Pouilly sur Loire dans la Nièvre, où sont également élaborés les vins d'appellation "Pouilly-Fumé" issus de cépages "sauvignon". Le chasselas est cultivé dans de nombreux vignobles européens, principalement comme raisin de table. On peut en obtenir un vin sec et léger, de couleur jaune clair, parfois perlant (c'est-à-dire très légèrement pétillant). Dans les bonnes régions viticoles de Suisse romande, le chasselas produit des vins fins, puissants et corsés, longs en bouche et très marqués par le terroir. Les climats plus frais conviennent mieux au chasselas pour élaborer des vins fins, puissants, corsés et floraux.
 
 

CHENIN

                                                                                 534px-Chenin blanc grapes

 

Le chenin, aussi appelé chenin blanc, est un cépage blanc de vigne.  Originaire de l'Anjou où il est attesté dès le IXe siècle, il aurait été obtenu, par sélection, à partir du chenin noir. Dans les siècles suivants, il s’étend à la Touraine où il obtiendra son nom actuel, probablement du Mont Chenin. Le Larousse Universel indique également une autre étymologie possible : le vieux français chenin signifiant relatif au chien (canin, en français moderne) et a pu désigner le raisin des chiens (ce dernier terme est aussi l'un des noms populaires désignant les baies toxiques du Troène). Sa réputation n'est pas aussi noble que d'autres cépages blancs. Et pourtant, beaucoup de professionnels estiment qu'il peut, s'il est bien travaillé, produire de grands vins. Cette mésestime provient peut être d'une période où beaucoup de vignerons vendangeaient des raisins peu mûrs, donc acides, verts. Ils compensaient ce déficit en chaptalisant, puis en souffrant pour éviter un second départ de fermentation en bouteille.

 

 
 

 GEWÜRZTRAMINER
 
Gewürztraminer
 
 
Le gewürztraminer est un cépage à grains roses, de la famille des Traminers. Il est aussi parfois appelé savagnin rose aromatique. Son histoire est longtemps confondue avec celle du savagnin rose et pour cause: il est issu de ce dernier cépage dont il est une mutation plus aromatique. Les autres critères de distinction ampélographique sont identiques.  Il semblerait que la première sélection de cette forme aromatique ait eu lieu en Alsace. À partir du XIXe siècle, il est nommé distinctement du simple traminer. Une fois ce cépage bien individualisé, il a traversé le Rhin pour conquérir l'Allemagne et l'Autriche. La terminologie germanique ne permet pas toujours de distinguer le gewurztraminer du savagnin rose, tous les deux étant appelés traminer.  Les grappes sont petites. Les baies sont petites et sphériques, de couleur jaune-doré  Le gewürztraminer est un cépage vigoureux, mais sensible à la coulure et peu productif. Il est généralement taillé long pour assurer une production suffisante. Sensible à la chlorose et au dessèchement de la rafle, il résiste bien au froid hivernal, même si sa précocité fait craindre les gelées printanières tardives  Ce cépage est relativement peu sensible à l'oïdium, à la pourriture grise et aux vers de la grappe. Les années favorables, il peut être attaqué par la pourriture noble.
 
 
 
                                                                                           JOHANNITER

                                                                                 464px-Johanniterrebe
 
Le cépage est une obtention de Johannes Zimmermann dans l'institut Staatliches Weinbauinstitut Freiburg à Fribourg-en-Brisgau. L'origine génétique est vérifiée : c'est un croisement des cépages riesling × (seyve-villard 12.481 × (ruländer x gutedel)) réalisé en 1968.  Le johanniter est une hybride avec des parentages de Vitis labrusca, Vitis vinifera, Vitis rupestris, Vitis cinerea, Vitis berlandieri et Vitis aestivalis.  Les grappes sont moyennes et les baies sont de taille moyenne à grande. Il craint les gelées printanières.
 
 
 
                                                                                                KERNER

                                                                                  400px-Kerner Weinsberg 20060908
 
Le kerner est un cépage blanc planté principalement en Allemagne, issu du croisement trollinger (rouge) x riesling (blanc). Il doit son nom au poète et médecin Justinus Kerner qui vécut à Weinsberg, non loin de l'Institut d'état de recherche sur la vinification (Staatliche Lehr- und Versuchsanstalt für Wein- und Obstbau) où August Herold créa cette variété en 1929. Les vins issus de ce cépage ressemblent au riesling, ont de hautes teneurs en sucre, sont assez acides avec parfois un léger arôme de muscade.
 
 
 
                                                                                                MERZLING
 
                                                                                    399px-Merzling 04c 4
                                                                                   
Le merzling est un cépage de cuve allemand de raisins blancs. Le cépage est une obtention de Johannes Zimmermann dans l'institut Staatliches Weinbauinstitut Freiburg à Fribourg-en-Brisgau. L'origine génétique est vérifiée : c'est un croisement des cépages seyval blanc × (riesling × ruländer) réalisé vers 1960.  Le merzling est une hybride avec des parentages de Vitis vinifera, Vitis rupestris et Vitis aestivalis.  Les grappes sont grandes et les baies sont de taille moyenne à grande.

 
                                                                       MÜLLER-THURGAU / RIVANER
 
Créé en 1882 à Geisenheim par le professeur et docteur Hermann Müller (1850-1927), originaire de Thurgau en Suisse (Thurgovie en français), il est d’abord planté en Franconie avant d’être essayé, dans les années 30, dans les autres régions vinicoles d’Allemagne. L’occasion de revenir sur ce cépage cultivé par une quinzaine de vignerons belges.

 
                                                                                                MUSCAT

Au-delà du Muscat blanc relativement bien connu du grand public, il existe aussi le Muscat d’Alexandrie, le Muscat de la Birse, le Muscat d’Alsace, le Muscat Ottonel…  La variété “de base”, serions-nous tenté de dire, est le Muscat blanc ou Muscat de Frontignan, un cépage d’origine grecque planté dans tous les pays du bassin méditerranéen depuis l’Antiquité. Il faut dire qu’on en trouve plus de 200 variétés, cela laisse de la place à la créativité des “winemakers” de ce monde. 

 
 
                                                                                                ORTEGA

                                                                                  550px-Ortega 04c 4
 
Le cépage est une obtention de Hans Breider dans l'institut Bayerische Landesanstalt für Weinbau und Gartenbau à Veitshöchheim près de Würzburg. L'origine génétique est vérifiée : c'est un croisement des cépages müller-thurgau x siegerrebe réalisé à Alzey en 1948.  Le cépage est un hommage au philosophe espagnol José Ortega y Gasset.  Les grappes sont moyennes et les baies sont de taille moyenne. La grappe est pyramidale, ailée et compacte. Le cépage est de bonne vigueur et fertile. Il est résistant au mildiou mais assez sensible à la pourriture grise, à la chlorose, à la coulure et à l’oïdium. La saveur des baies est aromatique et très musquée servant ainsi aussi comme cépage de table. Le cépage donne des vins blancs secs manquant parfois d'acidité. En vendange tardive, la qualité des vins est élevée.

 
 
                                                                                    PINOT BLANC

Dans la famille des Pinots, le “Pinot blanc” est, sans surprise, la mutation du Pinot gris, lui-même une mutation du Pinot noir. Appelé aussi “Klevner” en Angleterre ou même en Alsace (pour le Crémant d’Alsace) , “Weisser burgunder” en Allemagne ou “Pinot bianco” en Italie, il donne des vins simples, frais, en milieu de gamme, à boire plutôt jeunes. Il semblerait que les années ne lui apportent rien.  En Belgique, on le trouve chez une quinzaine de viticulteurs.



                                                                                    PINOT GRIS

Le pinot gris (anciennement appelé tokay pinot gris) est un cépage gris au caractère généreux qui développe une opulence et une saveur caractéristiques. Charpenté, rond et long en bouche, il présente des arômes complexes de sous-bois parfois légèrement fumés ou floraux. Il provient probablement de la région de Bourgogne. Il est une variation grise du pinot noir dont il ne se distingue que par la couleur de ses baies. Les grappes et les baies sont de taille petite. La grappe est cylindrique, rarement ailée et compacte. Les vins possèdent une belle couleur jaune doré.


 
 
                                                                                  RIESLING
 
Sec, racé, délicatement fruité, le Riesling peut “prétendre à être la variété de blanc la plus fine du monde, sur base de la longévité de ses vins et leur capacité à traduire un terroir sans perdre le style inimitable du Riesling”.D’origine allemande, il s’est répandu dans toute l’Europe centrale jusqu’en Roumanie. De maturité tardive, il se retrouve la plupart du temps sur des coteaux bien exposés au soleil, sur des sols pas très riches, voire caillouteux et est vendangé à la mi-octobre.

 
 
                                                                                  SCHÖNBURGER
 
Le schönburger est un cépage de cuve allemand de raisins blancs. Le cépage est une obtention de Heinrich Birk dans l'institut Institut für Rebenzüchtung und Rebenveredlung der Hessischen Forschungsanstalt für Weinbau, Gartenbau, Getränketechnologie und Landespflege aujourd'hui Forschungsanstalt Geisenheim. L'origine génétique est vérifiée et c'est un croisement des cépages pinot noir × pirovano 1 réalisé en 1939. Le nom du cépage se rapporte à celui du château Schönburg près de Oberwesel. Les grappes sont petites à moyennes et les baies sont de taille moyenne. La grappe est conique, ailée et moyennement compacte. Le cépage donne des vins blancs légèrement musqués rappelant les arômes d'un traminer.


 
                                                                                        WÜRZER

Le würzer est un cépage de cuve allemand de raisins blancs.  Le cépage est une obtention de Georg Scheu dans l'institut Landesanstalt für Rebenzüchtung à Alzey. L'origine génétique est vérifiée et c'est un croisement des cépages gewürztraminer x müller-thurgau réalisé en 1932.  Les grappes sont moyennes et les baies sont de taille moyenne. La grappe est cylindrique et moyennement compacte. Le cépage est de bonne vigueur et fertile. Il est légèrement sensible à la pourriture grise. Le cépage donne des vins blancs très aromatiques. En vendange tardive, la qualité des vins est élevée.

 
 
 
                                Les cépages rouges des vignobles belges.
 
 

                                                           DORNFELDER
 
Le dornfelder est un cépage de cuve de raisins noirs. Le cépage est une obtention de August Herold dans l'institut Staatliche Lehr- und Versuchsanstalt für Wein- und Obstbau Weinsberg à Weinsberg. L'origine génétique est verifié et c'est un croisement des cépages Helfensteiner x Heroldrebe réalisé en 1955. Le nom du cépage est un hommage à Immanuel Dornfeld, qui a initié la fondation de l'institut viticole à Weinsberg.Le dornfelder à servi de géniteur des cépages Acolon, Cabernet Dorio, Cabernet Dorsa et Monarch. Le cépage Hegel est issu du même croisement. Les grappes sont très grandes et les baies sont de taille moyenne à grosse. La grappe est longue, ailée et lâche. Le cépage est très vigureux et fertile. Il est assez résistant à la pourriture grise ce qui permet de le laissez murir dans les climats septentrionaux. Il sert localement de cépage de table. Il donne un vin très coloré au gout fruité. Étant teinturier, il rehausse la couleur des vins pâles dans les assemblages. Il sert également de vin de base pour vin effervescent.

 
                                                              GAMAY
 
Le gamay noir est un cépage de cuve français. Il est parfois nommé gamay noir à jus blanc, pour le distinguer de ses cousins teinturiers. Les différentes sources convergent pour faire venir ce cépage du hameau de gamay sur la commune de Saint-Aubin, sur la côte de Beaune. Abondamment planté dans toute la Bourgogne au Moyen Âge, il finit par concurrencer le pinot noir et faire du tort à la réputation des vins. En effet, il est plus productif et, à l'époque, la quantité procurait de meilleurs rapports, même au détriment de la qualité. Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, finit par s'en émouvoir, craignant pour l'approvisionnement de sa table.  Il ordonne d'arracher le gamay, dénommé le «vil et déloyal plant», jusqu'à Mâcon, réservant le gamay au Beaujolais, prouvant que, dès cette époque, on connaissait déjà l'influence de la nature des sols sur les vins. C'est à partir de là que les deux vignobles vont conquérir leur gloire, chacun ayant son cépage rouge. Le gamay colonise les coteaux granitiques, entre Mâcon et Lyon, faisant dire qu'à Lyon coulent trois rivières, le Rhône, la Saône et le Beaujolais. La qualité des vins du Beaujolais attire les regards. Les vignerons du Val de Loire plantent, à leur tour, ce cépage qui leur permet de produire des vins vite prêts à la commercialisation. En 1999, une équipe de chercheurs de l'Université de Californie à Davis, de l'ENSAM et de l'INRA a entrepris des recherches sur l'ADN de cépages du nord-est de la France. Elle a démontré que le gamay est issu d'un croisement entre le pinot noir et le gouais. Cépage peu vigoureux mais fertile, il a tendance à s'épuiser en conditions trop fertile ou climat trop chaud. La taille courte allonge sa durée de vie. Il craint également le millerandage, en conditions climatiques défavorables, lors de la floraison (pluviométrie). Cépage précoce, il est sensible au gel tardif, mais son aptitude à produire des fleurs sur les bourgeons secondaires assure quand même une petite récolte. Sa maturité précoce lui fait craindre les grillures du soleil. Le rognage sévère sur vigne conduite en gobelet accentue ce phénomène. À l'inverse, un palissage, même court, qui permet de maintenir un feuillage suffisant, permet de limiter ce phénomène. Doté d’une grande capacité d’adaptation, hormis en climat trop chaud, , sa terre de prédilection reste les coteaux granitiques du Beaujolais. Le Gamay est sensible à l’ensemble des maladies, notamment à l’oïdium et au botrytis. Il est particulièrement sensible à l'excoriose et à la pourriture grise (grappes très compactes), qui peut amener un goût terreux de géosmine. Il craint aussi l'esca (jeunes vignes), le mildiou et l'oïdium. Les grappes sont petites et les baies de taille moyenne. La vinification de son raisin permet l'élaboration de vins chaleureux, fruités et épicés, assez colorés, mais pauvres en tanins, et peu complexes arômatiquement. Il donne le meilleur de son potentiel en macération semi-carbonique. Ce sont essentiellement des vins à courte durée de conservation, mais en terroir particulier, notamment dans les crus du Beaujolais, il peut se garder et se bonifier cinq à dix ans, voire plus pour les domaines les plus réputés et pour les bons millésimes.



                                                                                         MERLOT
 
Le merlot est un cépage de cuve noir français. Utilisé traditionnellement dans le Bordelais, ses qualités lui ont permis de gagner le vignoble du sud-ouest et du Languedoc-Roussillon. Expatrié en Italie et en Suisse, il l'est également dans les pays nouvellement producteurs. Cépage d'assemblage, il apporte rondeur et tanins souples à l'austérité du cabernet sauvignon jeune. Il fait partie de la famille des Carmenets. Il pourrait venir du Vignoble du Libournais où il est cité pour la première fois en tant que "merlau". Son nom pourrait provenir du merle (en occitan, le merlòt est un petit merle) de par sa couleur noire comme les merles, ou du goût de ces derniers pour le raisin. Il n'est formellement identifié comme cépage qu'au XVIIIe siècle. Il apparaît en 1789 dans la collection du jardin du Luxembourg sous le nom de bigney rouge. Sa sensibilité vis-à-vis de la coulure en fait un cépage de seconde catégorie. C'est le phylloxéra qui va provoquer son essor. Le greffage du malbec donne une grosse production de raisins, aqueux et très sensible à la pourriture. C'est donc le merlot qui va lui succéder pour apporter rondeur, finesse et complexité au cabernet-sauvignon. La sélection clonale va améliorer sa régularité de production dans les années 60. Il devient alors un cépage facile à cultiver et à vinifier, donnant un vin complexe, facile à boire et qui ne nécessite pas de long vieillissement, même s'il se conserve longtemps. Son homogénéité morphologique prouve une origine récente: en ampélographie, un cépage créé il y a 2 ou 3 siècles est jeune en comparaisons à certains cépages connus depuis les Romains. La preuve en est apportée en 2009. Une équipe de génétique de l'Université de Californie à Davis et de l'INRA de Montpellier a trouvé l'origine génétique du merlot. Il s'agit d'un métissage intraspécifique entre le cabernet franc et la magdeleine noire des Charentes. Il est sensible à la carence en potassium, et moyennement à la chlorose. Il est sensible aux gelées printanières  mais surtout à la sécheresse Il craint le mildiou, le black-rot et la pourriture grise de la grappe. Il extériorise moins les symptômes de maladie du bois que le cabernet.



                                                         PINOT NOIR
 
Le pinot noir est un cépage de vigne français  Le pinot noir est connu de très longue date en Bourgogne, comme le montre, par exemple, la variabilité génétique de ce cépage. Il pourrait provenir de vignes sauvages sélectionnées et cultivées au moment de l'arrivée des Romains. À ce titre, il pourrait être l’allobrogica, cépage romain antique. Au Moyen Âge, son histoire se confond avec celle des monastères qui contribuèrent à la renommée du vignoble bourguignon. Chaque village conserve jalousement sa variété de pinot, créant au fil des mutations une grande variété de familles. La diffusion de ce cépage dans les régions d'influence germanique (Allemagne, Suisse, Autriche, Alsace, Roumanie, etc.) date de cette époque. Son introduction dans les nouveaux pays viticoles (Australie, États-Unis...) est liée à l'émigration germanique dans ces pays. les grappes et baies sont de petite taille. Cépage exigeant sur les conditions pédologiques et climatiques, il affectionne le climat continental et les sols argilo-calcaires. Il produit des vins rouges de grande qualité alliant finesse, puissance, intensité et complexité aromatique. Il stocke bien le sucre, mais son acidité est parfois un peu juste à pleine maturité. Sa couleur est peu intense mais se maintient bien au vieillissement. Il peut être utilisé pour l'élaboration de vin de base pour vin effervescent. c'est un cépage sensible aux maladies, particulièrement au mildiou, à la pourriture grise et aux cicadelles.  cépage qui nécessite un terroir qui affaiblit sa vigueur. Il nécessite un ébourgeonnage soigné pour limiter la production de grapillons.



                                                             REGENT
 
Le regent est un nouveau cépage noir, résistant aux maladies.  Créé en 1967 par le croisement des variétés Diana et Chambourcin, par le Prof. Dr. Gerhardt Alleweldt à l'Institut de viticulture de Geilweilerhof (Palatinat, Allemagne). Ce cépage a réussi tous les tests techniques et organoleptiques effectués, et présente un haut potentiel de qualité.  Le regent est cultivé dans de nombreux vignobles européens. On peut en obtenir un vin sec et léger, cultivé dans des conditions climatiques sévères de l'Europe du nord. La couleur est rouge clair intense car ce cépage est teinturier.  grappes moyennes aux baies moyennes, grains bleus serrés, jus rougeâtre, feuilles peu découpées.
























MERZLING

 

Le merzling est un cépage de cuve allemand de raisins blancs. Le cépage est une obtention de Johannes Zimmermann dans l'institut Staatliches Weinbauinstitut Freiburg à Fribourg-en-Brisgau. L'origine génétique est vérifiée : c'est un croisement des cépages seyval blanc × (riesling × ruländer) réalisé vers 1960.  Le merzling est une hybride avec des parentages de Vitis vinifera, Vitis rupestris et Vitis aestivalis.  Les grappes sont grandes et les baies sont de taille moyenne à grande.

Normal 0 21 false false false FR-BE X-NONE X-NONE